cuisine

Peinture cuisine : les différents types à adopter

Comme la salle de bains, la cuisine est une pièce humide qui nécessite une peinture appropriée. Celle-ci doit résister à des conditions particulières ainsi que des risques spécifiques. Alors quels types de peinture doit-on utiliser ?

Une peinture lavable et résistante

Il faut noter que la peinture pour la cuisine doit être en même temps résistante à l’humidité et aux graisses. En effet, entre vapeur de cuisson, éclaboussures d’eau, projections de graisses et chocs, les murs et les plafonds de cette pièce à vivre sont mis à mal au quotidien. Il est alors recommandé d’utiliser une peinture spéciale pour les pièces humides. Celle-ci doit contenir des fongicides pour lutter contre les moisissures. En plus de cela, sa texture doit supporter les diverses agressions.

Par ailleurs, pour les zones plus risquées, notamment aux alentours d’un évier et d’une plaque de cuisson, il est impératif de miser sur une peinture lavable. En principe, cette dernière résiste aux produits ménagers. De l’eau, du détergent et un chiffon peuvent faire l’affaire. Il suffit d’effectuer un frottement doux. On peut également opter pour une peinture lessivable. Celle-ci peut être nettoyée avec beaucoup plus d’eau. Elle peut même supporter le côté abrasif d’une éponge double face.

Les 3 types de peintures incontournables

La peinture acrylique s’avère être une peinture résistante à l’humidité et donne de très bons résultats. De ce fait, il est recommandé pour peindre la cuisine. Il s’agit d’une peinture en phase aqueuse, vinylique, qui est conçue à base de résine. Le propriétaire de la maison peut aussi miser sur une peinture glycérophtalique. Contenant du solvant qui peut nuire à la santé, celle-ci est peu commercialisée. Toutefois, il existe des modèles modifiés qui sont sans odeurs, sèches rapidement et couvrantes.

Par ailleurs, si la cuisine est très humide, il est conseillé de privilégier une peinture anti-condensation. Ce type de peinture permet de lutter contre la moisissure et les odeurs qu’elle dégage. En outre, pour se faire une idée sur le tarif de ces peintures et de sa mise en œuvre, il est possible de demander un devis en ligne. Choisissez, par exemple, le site http://www.devispeinture.pro/.

Peinture de finition : satinée ou brillante

Pour la peinture de finition, il vaut mieux choisir une peinture satinée et longue tenue. En effet, ce type de peinture résiste aussi à l’humidité et aux chocs. À la différence d’une peinture mate, il supporte le lessivage. Hormis cela, une peinture satinée ne retient pas les tâches, car elle est moins poreuse. Plus la peinture est satinée, plus elle réfléchit la lumière et plus elle est tendue. Pour obtenir un aspect plus marqué que le satin, il est envisageable de miser sur une peinture brillante.

En outre, côté déco, on a la possibilité de choisir entre un panel de couleurs pour se faire plaisir et donner vie à cette pièce. Pour une couleur intemporelle, le blanc et le gris sont idéals. Toutefois, pour une couleur plus inattendue, on peut miser sur le rose pâle, le vert, le jaune, le bleu, le rouge ou l’orange. Si vous souhaitez une couleur à la fois élégante et naturelle, opter pour la peinture crème.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *